L'hebdo syndical

Hebdo du 9 décembre 2019

FORMATION SUR LES MESURES DISCIPLINAIRES OFFERTE À NOS PROFS

formation_2Vos membres du Bureau syndical sont régulièrement appelé.e.s à traiter de dossiers disciplinaires. Mais pour les autres enseignant.e.s du collège, les articles de la convention collective concernant les sanctions disciplinaires (5-18.00) sont peu connues, de même que l’application et l’interprétation qu’en fait notre Direction. C’est pourquoi nous vous proposons une formation sur les mesures disciplinaires telles qu’énoncées dans la convention collective, et plus spécifiquement, dans leur application au Cégep de Sainte-Foy. Nous vous parlerons, entres autres, des types de sanctions et du principe de gradation, et de la différence entre les mesures administratives et les mesures disciplinaires. Nous pourrons par ailleurs vous donner des conseils généraux sur les convocations en provenance de la Direction.

Cette formation s’adresse à tous et à toutes nos professeur.e.s, mais nous croyons que les coordinations pourraient être plus particulièrement interpellées.

La formation, d’une durée approximative de deux heures, est prévue le 16 janvier à 9h30. (Le local vous sera indiqué prochainement.)

Au plaisir de vous voir le 16 janvier prochain.

 

BILAN DE LA MASSE SALARIALE ENSEIGNANTE, ALLOCATIONS ET TÂCHES : LES RÉCENTES DONNÉES LOCALES SONT RASSURANTES

Image bilanLe 26 novembre dernier avait lieu une rencontre Collège-Syndicat (RCS). Lors de cette rencontre, la direction nous a fait part de nouvelles données au sujet du bilan qui est fait de la masse salariale enseignante. Étant donné que ce bilan touche directement nos allocations départementales et nos tâches, il nous semblait pertinent de vous en faire un compte rendu.

Bilan de 2018-2019

Le premier tableau porte sur le bilan de l’an dernier, soit l’année scolaire 2018-2019. Les données sont en équivalent temps complet annuel (ETC).

Masse salarial_tab1

Le plus important dans ce tableau est que la surembauche accumulée au fil des ans est désormais seulement de -1,389 ETC. Compte tenu du fait que la masse totale des enseignant.e.s est de 471 ETC, cette surembauche de -1,389 ETC équivaut seulement à 0,3 % de la masse totale. Aux dires de la direction, c’est une excellente nouvelle. Ce bilan plus rassurant que ce qui était prévu s’explique par plusieurs facteurs, notamment le remboursement qui a été fait, par le ministère, des enseignant.e.s en SPU engagé.e.s en surtâche pour effectuer des simulations pratiques lors de la grève des paramédics au printemps 2018.

État prévisionnel de 2019-2020

Le deuxième tableau porte sur l’état prévisionnel de l’utilisation des ressources enseignantes pour l’année scolaire en cours.

Masse salarial_tab2

Lors du dépôt du projet de répartition en avril 2019, il était prévu de dégager un surplus de 2,506 ETC. Comme il y a eu un peu plus d’allocations utilisées que prévu (par exemple : ajout de groupes avec peu d’étudiant.e.s, ajouts de libérations non prévues), on prévoit maintenant seulement un surplus de 0,074 ETC. Ces valeurs sont seulement des prévisions et elles vont sûrement varier après la session d’hiver. L’important n’est pas de faire un surplus, mais bien d’utiliser toutes les ressources enseignantes à notre disposition.

Si vous voulez voir davantage de chiffres ou si vous voulez vraiment comprendre comment fonctionne l’utilisation des ressources enseignantes au Cégep de Sainte-Foy, n’hésitez pas à me contacter.

Jonathan Pellicelli
Prof de chimie et applicateur de la convention collective
Bureau syndical du SPPCSF

 

Ce n’est qu’un au revoir…
Un mot du secrétaire sortant du Bureau syndical

À mes collègues et camarades professeur.e.s,

AndreJuste un mot pour vous dire, au moment où je m’apprête à prendre ma retraite de l’enseignement collégial, que je me suis senti privilégié de partager au quotidien vos préoccupations, vos luttes et vos aspirations, en ce qui a trait à notre souhait commun : faire de nos élèves de meilleures personnes, et ce, tant dans leur domaine d’études que dans leur vie citoyenne.  Malgré les passages à vide et les difficultés inhérentes à notre exigeant métier, j’ai été très heureux d’enseigner au Cégep de Sainte-Foy, tout comme j’ai été heureux d’avoir été étudiant ici, en arts plastiques. Je tenais à l’exprimer.

Bien que nous ayons pour tâche de dispenser des savoirs, en tant que profs, j’ai toujours eu le sentiment d’apprendre à travers l’enseignement : apprendre de nouvelles choses au regard de mon domaine et de ma discipline, la littérature et la langue, bien évidemment, mais surtout apprendre au contact de mes élèves et de mes collègues. Dans quel autre métier aurais-pu bénéficier d’expériences aussi riches et aussi diversifiées, sur le plan humain? Je ne saurais le dire.

Je ne voudrais surtout pas vous quitter sur une note tristounette… Valérie St-Martin, ma collègue et amie, prof émérite au département de français, prendra le relais de mes fonctions aux communications du Bureau syndical du SPPCSF. Et ce sera tout à votre avantage : vous verrez de moins en moins de fautes de frappes et de coquilles dans les courriels et communiqués du SPPCSF, ainsi que dans l’Hebdo syndical! « Un nouveau jour va se lever ! », pour reprendre les mots du chanteur…

Un très Joyeux Noël à toutes et à tous, et au plaisir de vous revoir,

André Trottier,
professeur de français et secrétaire sortant du Bureau syndical

 

Joyeuses Fêtes à nos membres

joyeuses-fetesTrès chèr.e.s membres du SPPCSF,

La fin approche!

Non pas la fin du monde (on l’espère, en tout cas), mais bien la fin de la session d’automne 2019.

Entendez-vous le son des clochettes qui annonce votre date de remise de notes? Et cette odeur de dinde, légèrement brûlée, qui vous rappelle de demeurer alerte jusqu’au tout dernier geste, alors que vous enverrez aux enfants sages (ou pas) leurs notes, grâce à la douce magie d’Omnivox?

Oui, la fin approche, et avec elle, le temps des Fêtes arrive!

Quand vous serez rendu.e.s là, les pieds dans le sable, dans vos pantoufles ou dans des raquettes, on vous souhaite de vous reposer.

Tout.e seul.e dans le silence de la forêt ou avec famille et amis, entassé.e.s dans une cuisine québécoise (pourquoi s’asseoir au salon quand on peut se serrer comme des sardines autour du comptoir?), nous espérons que vous prendrez le temps de respirer, d’apprécier ce moment et de vous en réjouir.

Vous travaillez tellement fort, vous le méritez.

Nous vous souhaitons un très Joyeux Noël et une excellente année 2020.

Solidairement vôtre,

L’équipe du Bureau syndical