Archives pour la catégorie Comité des verts

Appel de candidature_Comité des verts

Le Comité des Verts : appel de candidature

Impression

Vous êtes préoccupé.e.s par les questions relatives à la qualité de l’environnement ? Le Comité des Verts, comité paritaire du SPCCSF, invite les professeur.e.s intéressé.e.s à joindre ses rangs pour l’année 2018-2019 !

Si ce comité vous intéresse, contactez Édith Pouliot, professeure de Sociologie et membre du Bureau syndical du SPPCSF : Bureau C-170.17, poste 2423.

Coûts sociaux_transport automobile

Le coin des Verts : les coûts sociaux du transport automobile

ImpressionVoici, en prévision du jour de la Terre, le troisième texte que vous présente le comité des Verts du SPPCSF.

Les coûts sociaux du transport automobile

Un texte de Sophie Descôteaux

Une question importante anime notre ville (et plusieurs autres!) depuis un bon moment et encore aujourd’hui : faut-il retravailler constamment le réseau routier pour répondre aux besoins grandissants des automobilistes ou faut-il investir dans les transports collectifs et dans l’aménagement urbain pour inciter le plus de gens possible à de déplacer à pied, à vélo ou en transport en commun ? Les avis sont bien sûr très partagés et suscitent même souvent de vives discussions.

Et si la question était posée autrement ? Si l’on se demandait quelle option (plus de routes ou plus de transports collectifs et actifs) représente le plus faible coût pour la collectivité ?

Un ingénieur des transports de la région de Vancouver, George Poulos, a analysé les données issues d’un calculateur de coûts associés au navettage des travailleurs de la zone métropolitaine[1],[2] vancouvéroise.  M. Poulos en arrive à la conclusion que le coût associé à l’utilisation de la voiture comme méthode pour aller travailler est nettement plus élevé que les autres modes de transport.

Voici une présentation simplifiée des résultats de M. Poulos, tirée du Journal de Québec[3] :

  • Si marcher vous coûte 1 $, la société paie 0,01 $
  • Si vous déplacer à vélo coûte 1 $, la société paie 0,08 $
  • Si prendre le bus vous coûte 1 $, la société paie 1,50 $
  • Si utiliser la voiture vous coûte 1 $, la société paie 9,20 $

Pour chaque énoncé ci-haut, le coût « personnel », à gauche, est associé, par exemple, à l’achat d’équipement (chaussures, vélo, voiture) et à son entretien (réparation, essence, pneus, etc.), ou tout simplement au coût des droits de passage pour le transport en commun.

Les coûts estimés pour la société (les montants à droite) incluent quant à eux les impacts de la congestion, les conséquences de la pollution (qualité de l’air, conséquences des sels de déglaçage, etc.) et les frais de maintien des infrastructures routières[4].

Ainsi, selon les estimations précédentes (que l’auteur reconnaît comme n’étant pas parfaites), l’utilisation de la voiture serait environ 6 fois plus coûteuse pour la société que l’utilisation de l’autobus et respectivement plus de 100 et 900 fois plus coûteuse que le vélo ou la marche.

L’économiste et spécialiste en aménagement du territoire et développement régional, Jean Dubé, chercheur à l’Université Laval, regrettait récemment3, dans le contexte des discussions sur le 3e lien entre les deux rives à Québec, que les coûts associés à l’utilisation de la voiture, pour la société, soient « complètement évacués » du débat. En outre, il déplorait alors que les détracteurs des transports en commun refusent de payer pour ces services qu’eux-mêmes n’utilisent pas.

En guise de conclusion, voici un lien vers une infographie qui donne une bonne idée de coût personnel que représente le navettage par voiture : http://www.investmentzen.com/news/the-true-cost-of-car-commuting-to-work-hint-its-a-lot-more-than-you-think/

La situation décrite dans cette infographie est bien sûr adaptée aux États-Unis, et contient probablement elle aussi quelques chiffres qui mériteraient d’être vérifiés, mais elle nous fait tout de même réfléchir.

[1] https://www.thediscourse.ca/cities/full-cost-commute

[2] https://www.citylab.com/transportation/2015/04/the-social-costs-of-driving-in-vancouver-in-1-chart/389805/

[3] http://www.journaldequebec.com/2017/05/01/privilegier-lautomobile-coute-tres-cher-a-la-societe

[4] https://pricetags.ca/2014/09/03/george-poulos-comprehensive-costs-of-transportation-in-vancouver-1/

Gestion_matières recyclables

Le coin des Verts !

ImpressionDurant le mois d’avril, en prévision du Jour de la Terre (le 22 avril), le comité des Verts du SPPCSF vous propose quelques chroniques à vocation informative à propos de divers enjeux écologiques et environnementaux. Voici le premier de ces articles.

La gestion des matières recyclables : ça commence avant le bac !

La préservation des ressources et de l’environnement commence souvent par des choix individuels et de petites modifications aux gestes quotidiens. À ce titre, vous faites probablement votre effort lorsque vous êtes au cégep en effectuant le tri de vos déchets en vous servant des postes de tri : les papiers dans le bac bleu, les restes de table dans la poubelle, la canette de jus de légumes dans le bac bleu, le petit contenant de yogourt dans… dans quoi, déjà ?

Pour vous aider à faire une gestion des déchets qui permet de récupérer davantage de matières recyclables, au cégep comme à la maison, nous vous offrons aujourd’hui quelques conseils.

S’informer

Toutes les municipalités n’ont pas les mêmes lignes directrices dans la gestion des déchets et des matières recyclables. Certaines, par exemple, font la collecte du polystyrène pour fins de recyclage, tandis que d’autres le considèrent comme un déchet à enfouir/incinérer. Vous pouvez, afin de vous assurer que les bonnes matières vont au bon endroit, consulter les lignes directrices de votre municipalité en ce qui concerne la gestion des matières résiduelles. Au cégep, puisque nous sommes dans la ville de Québec, nous suivons le cadre suivant :

https://www.ville.quebec.qc.ca/gens_affaires/environnement/docs/commerces_matieres_et_objets.pdf

Nettoyer

Vous avez vérifié et c’est confirmé : votre contenant de yogourt de 750 g est recyclable ! Toutefois, avant de le déposer dans le bac bleu, rincez-le sommairement afin qu’il ne contamine pas les autres matières recyclables, à plus forte raison si vous déposez ledit pot de yogourt dans un bac bleu rempli de papiers ! En effet, il arrive souvent que le contenu d’un bac de recyclage soit finalement envoyé à la poubelle parce que, par exemple, un gobelet contenant encore du café y a été jeté. Attention : il ne s’agit pas de nettoyer parfaitement tout ce qui va au recyclage, mais bien de prévenir la contamination des autres matières.

À la maison, si vous souhaitez nettoyer vos contenants recyclables sans gaspiller de l’eau, vous pouvez profiter de la fin de votre corvée de vaisselle en immergeant les contenants dans l’eau savonneuse avant de vider l’évier, quand vous avez fini.

Diffuser

Si le cœur vous en dit et si la cause vous interpelle, vous pouvez faire circuler cet article ou le fichier qui y est joint. Chaque petit geste compte, après tout !

Distribution de fines herbes_2017

Rappel – Manger local à l’occasion du Jour de la terre

fines herbesLe 22 avril prochain est le Jour de la terre. À cette occasion, le Comité des Verts du SPPCSF vous offre de la verdure fraiche et locale pour verdir votre intérieur et garnir vos assiettes!

Près de 300 plants de fines herbes seront distribués gratuitement, vendredi le 21 avril, dans le dégagé de l’aile A (près de la Margelle) entre 9 h  et 12 h. Venez chercher votre basilic, coriandre ou cresson pour aromatiser vos plats.

Les plantes ont été produites dans les locaux du cégep par des étudiant.e.s en Techniques de bioécologie. Ces étudiant.e.s financeront par la suite un voyage étudiant au Nicaragua en vendant des plants de tomates et autres légumes au mois de mai.

Arrivez tôt : premiers arrivés, premiers servis !

Et n’oubliez pas : poser un geste concret le 22 avril c’est bien, mais tous les jours, c’est encore mieux !

Le Comité des Verts du SPPCSF (FEC-CSQ)

Don d’arbres_2016

Rappel – Don d’arbres

Le 20 mai, de 10 h à 14 h, dans le dégagé de l’Aile A

ImpressionÀ l’occasion du mois de l’Arbre et des forêts, le Comité des verts du Syndicat des professeurs, en collaboration avec l’Association forestière des 2 rives (AF2R), vous offre encore cette année des plants d’arbres gratuits. Cette initiative vise notamment à rétablir l’équilibre écologique que notre consommation de papier fin affecte. Pour compenser notre utilisation de papier et la production de nos gaz à effet de serre, nous désirons soutenir cette année la plantation de près de 500 arbres. Par cette activité, nous souhaitons également favoriser le reboisement des milieux urbains et semi-urbains.

500 arbres…environ 10 essences de feuillus et de conifères seront disponibles.

Des sacs de plastique pour le transport de vos plants sont offerts par l’AF2R, mais nous vous suggérons d’apportez vos sacs récupérés ! Des explications sur les essences des arbres choisis et des conseils de plantation seront disponibles au kiosque.

Projet Un Arbre – Une Vie

Plants d'arbresDix (10) enfants du CPE La Grosse Tortue ainsi que leur éducatrice seront des nôtres à 9h30 et distribueront avec joie les plants de chêne qu’ils ont patiemment fait pousser cet hiver. Ils y tiendront un kiosque identifié à l’organisme Un Arbre – Une Vie. Nous vous invitons à les encourager en récupérant un de leurs plants. Vous devrez également vous engager à le planter pendant l’été.

Le comité des Verts
Syndicat des professeurs du Cégep de Sainte-Foy

Jour de la Terre_Manger local

Rappel – Manger local à l’occasion du Jour de la Terre

fines herbesLe 22 avril prochain est le Jour de la Terre. Pour cette occasion, le Comité des Verts du Syndicat des professeurs vous offre de la verdure fraîche et locale pour verdir votre intérieur et garnir vos assiettes.

Plus de 400 plants de fines herbes seront distribués gratuitement dans le dégagé de l’aile A entre 9 h 30 et 13 h. Venez chercher votre basilic thai, citronné, pourpre, à grosses feuilles, persil plat, romarin pour aromatiser vos plats.

Les plantes ont été produites dans les locaux du cégep par des étudiant.e.s en Techniques de bioécologie. Ces étudiant.e.s financeront par la suite un voyage étudiant au Nicaragua en vendant des plants de tomates au mois de mai (6, 13, 20 et 25 mai).

Et n’oubliez pas, poser un geste concret…le 22 avril c’est bien, mais tous les jours, c’est encore mieux !

Joëlle Rondeau
Pour le Comité des Verts du SPCSF-FEC

VENDRE L’INVENDABLE_MYSTIFIER LE PUBLIC

MYSTIFIER LE PUBLIC POUR VENDRE L’INVENDABLE

ImpressionVous savez probablement que le Syndicat des professeurs du Cégep de Saint-Foy est partenaire de Coule pas chez nous, cette fondation qui a pour but d’informer la population sur les risques du transport des produits pétroliers par oléoduc. Puisque le dossier du transport par oléoduc semble un enjeu important pour les membres de notre syndicat, nous croyons important de vous informer de la tenue d’une conférence intitulée « Mystifier le public pour vendre l’invendable »présentée par le GIRAM  (Groupe d’initiatives et de recherches appliquées au milieu).

Le GIRAM invite le public à venir écouter un spécialiste des communications, monsieur Bernard Dagenais, chercheur au Centre d’études sur la communication de risque et de crise et professeur émérite au Département d’information et de communication de l’Université Laval. Ce dernier expliquera comment les firmes de communication associées aux entreprises réussissent à faire accepter des projets inacceptables tels que le transport massif de pétrole par train, le port pétrolier sur le Saint-Laurent, l’oléoduc Énergie Est, l’agrandissement démesuré du Port de Québec, etc.

  • Quand : Samedi, le 19 mars 2016
  • Où : UQAR, Lévis, 1595 Boulevard Alphonse-Desjardins, Salle 2057
  • Heure : 13 h 30

Programme : 13 h – 13 h 30 : Inscription.

13 h 30 : Conférence de Bernard Dagenais
14 h 15 : Période d’échange avec les participant.e.s
14 h 45 : Pause-café
15 h 00 : Rapport annuel et plan d’action 2016
17 h 00 : Clôture

Entrée libre, stationnement gratuit, prière de réserver : (418) 837-4262, fremillard@videotron.ca

Guillaume Simard
Pour le Comité des verts du SPCSF-FEC

Opération Recyclage_Pot de yogourt

Appel à tous – Opération Recyclage pour une bonne cause !

Pot yogourtVous gardez vos pots de yogourt pour une utilisation ultérieure ?  Vous les envoyez au recyclage par dizaines ?  Ils menacent de vous envahir ?  Le comité des Verts a une solution pour vous !  En effet, nous avons besoin de pots de yogourt (les petits comme les grands) afin de pouvoir transplanter nos semis pour vous offrir ce printemps un choix de fines herbes et de plants de tomates dans le Dégagé de l’aile A.

Pour nous aider, vous n’avez qu’à nettoyer les pots et nous les apporter au local du Syndicat des professeurs (C-170.18).  Tous les autres pots de plastique (fromage cottage, crème sûre, alouette!) d’environ 500 gr. ou 750-900 gr., comme illustré ici, sont acceptés !

Merci de votre précieuse collaboration!

Catherine Boileau
Pour le comité des Verts.

Un arbre – Une vie (CPE la grosse tortue)

CPE La grosse tortue 

Activité éducative « Un Arbre – Une Vie »

photo un arbre, une vie (CPE)Depuis quelques années, notre fédération syndicale, la FEC-CSQ (Fédération des enseignantes et enseignants des cégeps de la CSQ) s’engage à compenser la production des gaz à effet de serre (GES) qui sont produits lors de ses instances syndicales. Elle s’est donc associée à cette fin à l’organisme Activité éducative « Un Arbre – Une Vie ». Chaque année, des enfants produisent pour la FEC 870 arbres qui sont ensuite plantés dans les différentes régions du Québec. Pour chaque arbre produit et planté, la FEC donne 4 $ à l’organisme Activité éducative « Un Arbre – Une Vie » et, de ce montant, 3.25 $ est ensuite remis à l’établissement scolaire qui pourra l’utiliser pour des projets locaux.

Cet automne, les enfants et les éducatrices de La grosse tortue, un centre de la petite enfance qui accueille prioritairement des enfants du Cégep de Sainte-Foy, ont choisi de participer à l’aventure et se sont engagés.es à produire et planter près de 100 chênes rouges. En janvier dernier, les glands de chênes ont été placés dans l’eau afin de favoriser la stratification (photo 1). Vient ensuite l’étape de préparer les semis et placer les bouteilles en formation de 4 (photo 2). Chaque enfant pourra produire 4 chênes. À ce moment-ci de l’aventure, la germination est commencée avec le développement de la racine (photo 3) et de la tigelle (photo 4).

La photo 5 illustre une affiche utilisée par les éducatrices afin de développer les connaissances des enfants en matière de production d’arbres. Dans les prochaines semaines, d’autres articles vous permettront de suivre l’évolution de la production de chênes du CPE La Grosse tortue.

Afin de mieux connaître l’organisme Activité éducative « Un Arbre – Une Vie », nous vous encourageons à aller sur le lien suivant:   http://www.evb.csq.qc.net/documents/trousses-et-activites/un-arbre-une-vie/  afin de consulter les documents qui s’y trouvent.

Louise Noël
Comité des Verts

Concours photo 2016

RAPPEL – 6ème édition du Concours photo sur l’environnement

Le Comité pour l’environnement du Syndicat des professeurs du Cégep de Ste-Foy est fier de lancer la 6ème édition du concours de photographie !

concours-photo 2016Le concours est ouvert à tous les étudiant.e.s du Cégep de Sainte-Foy ainsi qu’aux employé.e.s membres de la CSQ. Cette année, le défi lancé aux participantes et participants est d’exprimer par la photographie leur vision sur l’un des deux thèmes suivants…ou sur les deux à la fois :

  • L’écologie
  • Les inégalités sociales

Jusqu’à 4 photos permises par personne (2 par catégorie), et autant d’occasion de porter votre regard sur des manifestations concrètes d’écologie ou d’inégalités sociales. Vous êtes donc conviés à croquer la nature dans toute sa splendeur, sa force ou sa fragilité, mais aussi les relations humaines…pour un avenir plus égalitaire !  Les meilleures photos se partageront plus de 1 000$ en prix !          

Rappelons que le concours photo est soutenu par le mouvement des Établissements verts Bruntland (EVB) de la CSQ, dont le Cégep de Sainte-Foy est membre. Le mouvement EVB s’est donné pour mission d’éduquer et d’agir pour un avenir viable, notamment en proposant aux établissements des projets éducatifs qui invitent les étudiants à agir en vue d’un monde plus écologique, plus pacifique, plus solidaire et plus démocratique.

Une photographie constitue un outil visuel fort pour éveiller un intérêt et une sensibilité vis-à-vis de l’importance du développement durable. C’est aussi une très belle occasion de découvrir des talents cachés chez certains collègues et amis !

Bonne chance à toutes et tous !

Le Comité des Verts du SPCSF