Archives pour la catégorie Convention

Demandes de congés_modèles de lettres

Rappel – Demandes de congés : des modèles de lettres à votre disposition !

calendrier 15N’oubliez pas que la date limite pour vous prévaloir d’un congé à la session d’automne 2018 (congé sans traitement, congé de perfectionnement sans salaire, réduction du temps de travail, congé à traitement différé ou anticipé) est le 15 mai 2018 (pour le congé sans salaire à temps complet (clause 5-22.00), la date limite est le 15 avril). Vous trouverez l’information à ce sujet sur le Portail du cégep dans la section Ressources humaines, Conditions et avantages sociaux, Congés.

Pour vous faciliter la tâche lors de toute demande de congés, l’équipe du SPPCSF a préparé des modèles de lettres pour les divers types de congés prévus à la convention collective. Vous n’avez qu’à les modifier selon vos besoins avant de transmettre votre demande par courriel à la direction à l’adresse suivante : rh-enseignants@cegep-ste-foy.qc.ca . Les parties à modifier sont à la fois en gras et en italique.

Les lettres sont disponibles sur le site Web du SPPCSF sous l’onglet Convention et droits dans la rubrique « Convention collective et échelle salariale ». Cliquez ici pour accéder directement à la rubrique…

Pour toute question ou information sur ces congés, contactez-nous!

Convention collective_nouvel outil

Nouvel outil pour comprendre la convention collective

1718-105_GuideEnseignants_FEC_web-1Si vous avez déjà consulté la convention collective FEC-CSQ, vous avez peut-être été rebuté.e soit par le vocabulaire, soit par le volume du document, que ce soit en version papier ou électronique.

Qu’à cela ne tienne : la FEC vient de faire paraître le Guide d’accueil des enseignantes et enseignants FEC-CSQ, mais nous ne saurions en recommander la lecture seulement aux nouvelles et nouveaux profs. Ainsi, que vous soyez au cégep comme prof depuis 6 mois, 10 ans ou 30 ans, ce Guide est susceptible de vous mettre en contact avec des informations nouvelles pour vous, que ce soit concernant le contrat de travail, la tâche, la priorité d’engament, les avantages sociaux, etc.

Bonne lecture!

Cliquez ici pour consulter le Guide…

Modèles de lettres_demandes de congés

Demandes de congés : des modèles de lettres à votre disposition !

N’oubliez pas que la date limite pour vous prévaloir d’un congé à la session d’automne 2017 (congé sans traitement, congé de perfectionnement sans salaire, réduction du temps de travail, congé à traitement différé ou anticipé) est le 15 mai 2017 (pour le congé sans salaire à temps complet (clause 5-22.00), la date limite est le 15 avril). Vous trouverez l’information à ce sujet sur le Portail du cégep dans la section Ressources humaines, Conditions et avantages sociaux, Congés.

Pour vous faciliter la tâche lors de toute demande de congés, l’équipe du SPPCSF a préparé des modèles de lettres pour les divers types de congés prévus à la convention collective. Vous n’avez qu’à les modifier selon vos besoins avant de transmettre votre demande par courriel à la direction à l’adresse suivante : rh-enseignants@cegep-ste-foy.qc.ca . Les parties à modifier sont à la fois en gras et en italique.

Les lettres sont disponibles sur le site Web du SPPCSF sous l’onglet Convention et droits dans la rubrique « Convention collective et échelle salariale ». Cliquez ici pour accéder directement à la rubrique…

Pour toute question ou information sur ces congés, contactez Pierre Arsenault au poste 2423 ou Paul-Émile Houle, au 2422, applicateurs de convention collective.

Consulter la dernière convention collective

Pour consulter la dernière convention collective

image consulter2Le 16 juin dernier, nos représentants de la FEC-CSQ ont signé notre nouvelle convention 2015-2020. Ce texte constitue notre nouveau contrat de travail et il rend caduque l’ancienne convention 2010-2015, que vous pourrez recycler ou encore conserver dans vos archives comme témoin d’une époque révolue, car cette convention était sûrement la dernière qui aura été imprimée pour distribution auprès des membres. En effet, la nouvelle convention n’est disponible qu’en version numérique. Vous pourrez évidemment la trouver sur le site Web de votre syndicat (http://sppcsf.com/conventions-et-droits/convention-collective-et-echelle-salariale/) ou encore sur celui de notre fédération (http://www.fec.lacsq.org/convention-et-droits/index.html). Veuillez aussi noter que les ententes locales convenues entre le SPCSF et la direction constituent une annexe à la convention collective et qu’à ce titre, elles font également partie de votre contrat de travail. La dernière version de ces ententes a été signée le 4 juin 2015 (http://sppcsf.com/conventions-et-droits/convention-collective-et-echelle-salariale/). Nous entamerons bientôt des démarches pour les harmoniser avec la nouvelle convention et, souhaitons-le, pour les bonifier.

Si la retraite approche

À lire si le moment de la retraite approche!

RetraitePour donner suite à son Bulletin Info Négo du 15 avril dernier (information relayée dans notre Hebdo du 18 avril), la CSQ a préparé un document plus détaillé pour aider les professeures et professeurs qui prendront bientôt leur retraite à y voir plus clair en ce qui concerne les changements prévus au RREGOP. Vous pouvez lire ce document en cliquant sur le lien suivant : RREGOP – mesures transitoires. N’hésitez pas à nous contacter si des questions subsistent après la lecture de ce document.

Libération pour compléter une maitrise

Rappel – Du nouveau pour les profs de Sainte-Foy : possibilité d’une libération pour compléter une maitrise (date limite : 15 mai)

Nouveau_logoÀ la suite des récentes négociations, les libérations pour formation menant à l’obtention d’un diplôme de maitrise (déjà offertes dans d’autres collèges du réseau), sont maintenant accessibles « à toutes les enseignantes et à tous les enseignants, mais prioritairement à celle et ceux qui avaient 19 de scolarité et qui étaient à l’échelon 17 de l’échelle salariale applicable en 2015-2016 » (document du MMES en fichier joint).

Vous trouverez ici l’ensemble des modalités concernant ces libérations et ici le formulaire à remplir pour faire une demande. Sachez aussi que les demandes de projet doivent se faire avant le 15 mai. Évidemment, le délai est court, mais l’information vient de nous parvenir et nous vous la transmettons à notre tour ! La direction du collège a publié le 3 mai dernier un avis pour faire connaître ce programme.

N’hésitez pas à nous contacter pour obtenir plus d’information sur ces nouvelles libérations.

Double emploi_déclaration

Déclaration de double emploi

déclaration

La direction a fait parvenir récemment à l’ensemble des professeures et professeurs du collège un avis concernant le double emploi. Voici quelques compléments d’informations à ce sujet.

La clause 5-1.13 vise à empêcher l’embauche d’une personne ayant déjà un emploi à temps complet. Elle a été ajoutée à la convention collective à la demande des syndicats pour favoriser la répartition de l’emploi, l’engagement des professeurs dans la vie de leur département et éviter certains abus. Elle prévoit essentiellement que le collège peut refuser d’octroyer un contrat à une personne qui travaille ou qui prévoit travailler l’équivalent d’un temps complet annuel au collège ou ailleurs.

Les professeurs-es concernés par les conditions a) et b) de cette clause doivent compléter une déclaration similaire à celle que l’on retrouve à l’annexe V-9 de notre convention collective au moyen d’un processus de consultation automatisé sur Omnivox.

Le texte de la clause 5-1.13 :

« Sous réserve de difficultés de recrutement, la personne occupant un emploi à temps complet, au collège ou ailleurs, ne peut avoir accès à une charge d’enseignement à pourvoir.

Aux fins de la présente clause, l’enseignante ou l’enseignant à temps partiel engagé pour une pleine charge session n’est pas considéré détenteur d’un emploi à temps complet. Il en est de même pour l’enseignante ou l’enseignant exclusivement chargé de cours qui n’a pas atteint sept cents (700) périodes depuis le 1er août précédent.

À moins d’entente à l’effet contraire entre les parties, la vérification du cumul d’emplois, au collège ou ailleurs, se fait à partir d’une déclaration écrite de la personne à l’aide du formulaire prévu à l’annexe V-9.

L’enseignante ou l’enseignant qui soumet sa candidature pour une pleine charge session ou une charge annuelle à temps complet n’a pas à remplir la déclaration écrite, si elle ou il répond à l’une ou l’autre des conditions suivantes :

a) avoir à son crédit au moins trois (3) années d’ancienneté;
b) avoir occupé une charge à temps complet pendant deux (2) années. »

N’hésitez pas à communiquer avec nous pour toute question supplémentaire à ce sujet.

Demande de congés_automne 2016

Rappel – DEMANDE DE CONGÉS DU PERSONNEL ENSEIGNANT

N’oubliez pas que la date limite pour vous prévaloir d’un congé à la session d’automne 2016 (congé sans traitement, congé de perfectionnement sans salaire, réduction du temps de travail, congé à traitement différé ou anticipé) est le 15 mai 2016. Vous trouverez l’avis à cet effet sur le Portail du collège ou en cliquant sur le lien ci-dessous.

Ressources humaines, Conditions et avantages sociaux, Congés.

Pour toute question ou information sur ces congés, contactez Pierre Arsenault, applicateur de convention collective, poste 2423.

Responsabilité départementale (et disciplinaire) – répartition de la tâche

LA RÉPARTITION DE LA TÂCHE D’ENSEIGNEMENT : une responsabilité départementale (et disciplinaire)

question_mark_person

L’un des articles de notre convention collective (4-1.07) prévoit qu’il est de la responsabilité collective du département de «répartir et pondérer les activités pédagogiques incluant les charges d’enseignement, en fonction des ressources allouées [nombre d’ETC], et des activités relatives à la reconnaissance du temps de travail [i.e. 173 heures]».

Il s’agit là, bien sûr, de l’un des plus gros et des plus difficiles mandats qu’il est donné de réaliser au cours de l’année et, qui plus est, deux fois plutôt qu’une…En revanche, le fait de porter cette responsabilité constitue aussi un gage d’autonomie professionnelle puisque nous avons la possibilité de définir nos propres règles de répartition pour – espérons-le – le plus grand bien des étudiant.e.s et de notre collectif de travail.

Il faut se rappeler que si cette répartition se fait selon les règles internes propres au département, elle doit d’abord et avant tout être équitable. C’est en effet la seule balise clairement identifiée dans le texte de la convention collective (8-5.03). On doit donc faire en sorte que la « lourdeur » soit répartie équitablement, ce qui ne se résume pas à distribuer les tâches selon l’ancienneté, ni même à s’appuyer sur le seul calcul de la CI…d’autres variables doivent être prises en compte.

Par ailleurs, il est important de souligner que dans les départements multidisciplinaires, bien que le responsable ultime de la répartition équitable de la tâche demeure le département, les membres de chacune des disciplines doivent aussi s’assurer d’une répartition équitable de leurs cours. On pourrait résumer la situation ainsi : dans les départements multidisciplinaires, la responsabilité nommée à l’article 8-5.03 de la convention collective est en partie assumée par les disciplines. Il est donc crucial que ces disciplines se dotent de moyens permettant d’atteindre cette équité.

Avant d’énumérer quelques modèles, rappelons qu’en dernière instance, le Collège doit approuver la répartition de la tâche départementale. Là se limite notre autonomie.

Les principes de répartition de la tâche d’enseignement

  • La façon dont la tâche est répartie (le modèle ou les règles de répartition) devrait idéalement se retrouver dans règles de régie interne du département.
  • Les règles de répartition peuvent varier d’un département à l’autre ; certains principes peuvent toutefois servir de guide.
  • Idéalement, à chaque session, le département devrait s’assurer s’il est pertinent d’apporter des changements à son mode de répartition.

Des incontournables à considérer

L’obligation de donner tous les cours :

Afin que le département respecte l’obligation de donner tous les cours dont il est responsable dans une discipline donnée, le partage de l’expertise est essentiel. En ce sens, les chasses gardées sont à éviter.

Le respect des intérêts individuels des membres du département :

Le mode de répartition choisi devrait permettre à chaque membre du département de pouvoir bénéficier d’un véritable premier choix, si possible dans un horizon de deux ou trois ans.

L’équité entre les charges de travail :

L’équité doit être évaluée sur l’ensemble de l’année scolaire. Ainsi, un déséquilibre de charge est possible d’une session à l’autre (dans le respect des paramètres de la convention collective) ;

Le calcul de la charge individuelle (CI) est un indicateur important à considérer, mais il n’est pas le seul.

D’autres aspects entrent également en considération, même s’ils ne s’évaluent pas toujours de façon numérique :

  • L’hétérogénéité de la population étudiante ;
  • La nécessité d’une mise à jour importante d’un cours ;
  • La différence entre des cours de début ou de fin de DEC ;
  • L’élaboration d’un nouveau cours ;
  • Le nombre de préparations différentes ;
  • Les développements pédagogiques à effectuer ;
  • Le perfectionnement nécessaire ;
  • La nécessité de participer à des comités ;
  • Le nombre total d’étudiant.e.s confié.e.s à un.e enseignant.e ;

Quelques idées de modèles de répartition de la tâche

  • La liste des priorités d’attribution des cours est établie initialement. Après chaque session, tous les membres du département augmentent d’un rang dans la priorité, sauf le premier, qui passe au dernier rang.
  • Le département détermine, pour chaque cours, un niveau de difficulté. Une fois la répartition réalisée, les niveaux de difficulté sont additionnés. La personne qui possède le plus haut niveau de difficulté choisit au premier rang la session suivante et celle qui a le plus faible niveau de difficulté choisit au dernier rang.
  • Le département accorde une priorité sur un cours pour une durée de deux ou trois sessions (ou deux ou trois ans, si le cours est offert une session sur deux). Au terme de ce délai, le cours est remis dans la banque de cours offerts. Dans ce cas, on peut spécifier que le prof qui vient de libérer le cours n’a aucune priorité sur lui pour la répartition en cours.
  • Le département tient compte des cinq dernières sessions. Il additionne le nombre de préparations différentes attribuées par chacun de ses membres. L’ordre de priorité va de la personne qui a effectué le plus grand nombre de préparations différentes à celle qui en a fait le moins.
  • Certains départements vont même jusqu’à procéder par tirage au sort dans le cas où plusieurs enseignant.e.s tiendraient mordicus à un cours la même session.
  • Les règles de certains départements permettent à tous les membres du département d’obtenir, pour la moitié de leur tâche, les cours souhaités (premiers choix), l’autre moitié devant témoigner d’un compromis.

Comme on le constate, il existe de multiples façons de s’assurer de l’équité de la tâche. Il revient donc aux membres du département de choisir les mécanismes qui conviennent à leur propre situation.

Diner syndical_Nouveaux profs

DINER SYNDICAL DES NOUVEAUX PROFESSEURS

À la suite de la fermeture du cégep le 2 mars dernier, nous vous proposons une nouvelle date pour la tenue de notre diner syndical des nouveaux profs. Nous invitons donc toutes les nouvelles professeures et tous les nouveaux professeurs (celles et ceux qui ont entre zéro et 3 ans d’ancienneté) à un diner-causerie sur leurs conditions de travail. Cette rencontre aura lieu le mercredi 6 avril au local P-451, de midi à 13h45. Lors de cet échange,  nous aborderons certains des points suivants et d’autres, selon vos besoins :

  • le lien d’emploi entre l’enseignant et le collège ;
  • les différents statuts de l’enseignant (temps partiel, temps complet, chargé de cours) ;
  • la priorité d’emploi sur les charges offertes ;
  • l’acquisition de la permanence ;
  • les congés de maternité, de paternité, parentaux ;
  • l’accès aux autres congés ;
  • le calcul et la fonction de l’ancienneté ;
  • la fonction de l’expérience ;
  • le calcul et la fonction de la Ci.

Si cette activité vous intéresse, veuillez vous inscrire auprès de Annie Lelièvre au poste 3852 ou par courriel au sprofesseurs@cegep-ste-foy.qc.ca au plus tard le vendredi 1er  avril afin que nous puissions réserver votre boîte à lunch.

Au plaisir d’échanger avec vous !