Évolution du financement des écoles publiques et privées : une note socioéconomique de l’IRIS

logo IRISDans une note socioéconomique parue au début février, Philippe Hurteau, chercheur à l’Institut de recherche et d’informations socioéconomiques (IRIS), compare les impacts qu’ont eus les coupures de financement dans les réseaux scolaires privé et public.

Il appert, selon les données que présente monsieur Hurteau, que contrairement à ce qu’avance la Fédération des établissements d’enseignement privés, les écoles privées n’ont pas été plus touchées que les établissements publics par les coupures budgétaires. Au contraire : leur financement public, si l’on observe les années 2001 à 2016, aurait augmenté plus rapidement que celui des commissions scolaires.

Pour lire la note socioéconomique, cliquez ici…