Pétition en faveur de l’application de la loi 101 aux cégeps

Le 2 février 2022, les membres du SPPCSF réuni·e·s en assemblée générale ont adopté une proposition recommandant que le gouvernement étende les clauses scolaires de la Charte de la langue française au niveau collégial. Cette prise de position survient notamment dans un contexte où la part d’étudiant·e·s allophones fréquentant les cégeps anglophones est en progression, contribuant ainsi à l’anglicisation de la société québécoise.

La prise de position des membres du SPPCSF a été transmise publiquement. Toutefois, si la cause vous tient à cœur, nous vous invitons à signer la pétition suivante, qui sera déposée à l’Assemblée nationale : cliquez ici.